Divers facteurs sont à considérer lors de la sélection d’un matelas à mémoire de forme. Cela concerne notamment son épaisseur, sa densité, et la hauteur de la mousse à mémoire de forme pour le confort et l’indépendance de couchage. De plus, la taille et le budget sont également des critères importants dans le choix du matelas à mémoire de forme.

Choix de la densité idéale pour votre matelas à mémoire de forme

La densité du matelas à mémoire de forme est un élément clé à considérer. Elle influe sur la fermeté, essentielle pour le confort des personnes souffrant de douleurs dorsales. Le choix de densité dépend également de la morphologie du dormeur, avec une durée de vie accrue pour les matelas plus denses. 

Cela peut vous intéresser : Quels sont les critères de sélection d’une cuisinière à bois ?

Un matelas de qualité doit avoir au moins 50 kg/m3, tandis que les dormeurs pesant entre 50 et 100 kg devraient opter pour 75 kg/m3. Pour déterminer la densité idéale, il est judicieux de consulter un expert en literie. Visitez ce site pour d’autres détails sur le sujet !

Sélection de l’épaisseur du matelas à mémoire de forme

Un matelas à mémoire de forme n’est pas exclusivement composé de mousse viscoélastique. Souvent, il inclut d’autres couches de mousse en polyuréthane dans son noyau, ainsi qu’un garnissage externe. 

Cela peut vous intéresser : La solution pour un enregistrement audio de qualité

De plus, certains modèles combinent la mousse viscoélastique avec du latex ou intègrent des ressorts ensachés pour un confort optimal. L’épaisseur du matelas et celle de la mousse viscoélastique sont deux facteurs essentiels à considérer lors du choix d’un modèle.

Choix de l’épaisseur de la mousse à mémoire de forme

La couche centrale importante d’un matelas à mémoire de forme est constituée de mousse viscoélastique. Cette mousse réagit à la chaleur corporelle pour s’adapter au dormeur et le cajoler. 

L’épaisseur de cette mousse est d’une importance capitale. Pour être considéré comme un authentique matelas à mémoire de forme, la mousse viscoélastique doit mesurer au moins 7 cm de hauteur. En dessous de cette mesure, le matelas tend à être un hybride. En revanche, une couche de mousse viscoélastique d’au moins 10 cm garantit un accueil et un confort optimaux.

Le type de mousse viscoélastique adapté

La mousse à mémoire de forme est composée en partie de polyuréthane. Elle varie selon les fabricants, avec des spécificités telles que la réactivité à la chaleur ou un accueil moelleux. Vous trouverez différentes versions, dont :

  • La mousse standard
  • La viscoélastique avec gel de refroidissement
  • La mousse à cellules ouvertes

Chacune offre des caractéristiques distinctes.

Sélection d’un matelas à mémoire de forme adapté à votre morphologie

Le choix de la taille du matelas à mémoire de forme doit correspondre aux dormeurs, qu’il s’agisse d’une personne seule ou d’un couple. La longueur doit permettre un changement de position confortable, avec au moins 15 cm de plus que la personne. La largeur dépend de vos besoins, allant des tailles standards pour une personne ou un couple aux lits plus grands pour un confort supplémentaire.